Traitement de la calvitie chez la femme

Traitement de la chute de cheveux au Minoxidil

Le minoxidil est le seul traitement préconisé pour stimuler la croissance des cheveux chez les femmes atteintes d’alopécie androgénique. Il existe une efficacité démontrée mais restant modérée et nécessite un traitement par application d’une lotion contenant la molécule sur plusieurs mois deux fois par jour. L’augmentation de la concentration en minoxidil de la notion n’entraîne pas de résultat supérieur.

L’hypertrichose, c’est-à-dire la croissance d’une pilosité à un endroit non désiré, est un effet indésirable plus fréquent chez la femme que chez l’homme. Le produit peut comporter également un risque d’allergie.

Traitement de la chute de cheveux aux Anti-androgènes

Les anti-androgènes sont un traitement hormonal qui est utile au tout début de l’alopécie pour en retarder les effets mais elle ne l’empêchera pas à terme. Ils n’ont cependant pas d’autorisation d’utisation dans cette indication aux Etats-Unis. Ils comportent de nombreux effets secondaires avec un risque tératogène (malformation d’un foetus).

Greffe de cheveux

Il consiste à prélever des cheveux (avec leur racine) dans des zones préservées (occipitale et pariétales : en arrière et sur les côtés en cas de calvitie androgénétique) et de les réimplanter au niveau des zones dégarnies. Il s’agit d’une technique efficace mais coûteuse