Imprimer

Financer son opération de la calvitie

La calvitie, ou alopécie dans le jargon médical, désigne la perte de cheveux qui laisse la peau du crâne nue. C’est un phénomène naturel héréditaire qui intervient chez les hommes. Dans certains cas, elle peut être causée par l’usage de médicaments.

Un homme atteint de calvitie peut ressentir un complexe et un manque de confort. Certains soins permettent d’y remédier.

Comment soigner la calvitie ?

En fonction des causes de la calvitie, il existe différents types de traitements. Il est plus simple de traiter les cas relevant de l’utilisation de certains médicaments ou d’une carence en vitamine D. Lorsque la calvitie est due à un excès d’hormones, un traitement spécifique s’impose.
Voici quelques exemples de traitements :

Les médicaments

Il existe une catégorie de médicaments destinés à combattre la calvitie. A base de minoxidil, ils se présentent sous forme de lotion et agissent efficacement, surtout si la perte de cheveux est décelée suffisament tôt. Il suffit de les appliquer 2 fois par jour pour prévenir la chute des cheveux, voire provoquer des repousses. Pour une meilleure efficacité, il faut poursuivre ce traitement sans interruption jusqu’à obtention du résultat attendu.
Il existe également des comprimés dont l’utilisation requiert l’avis d’un spécialiste pour éviter d’éventuels désagréments. Sachez par ailleurs que ces produits n’ont pas forcément le même effet sur tous les patients. Pour être sûr de trouver celui qui vous convient le mieux, demandez l’avis d’un médecin, surtout que le prix de ces médicaments reste assez élevé.

Les greffes

Série d’interventions chirurgicales, elles sont le plus souvent utilisées en dernier recours. La plus pratiquée est la micro-greffe, qui consiste à prélever des morceaux de la peau contenant des cheveux pour les implanter sur la partie dégarnie de la tête. Réalisée sous anesthésie locale, cette opération peut se répéter 3 ou 4 fois espacées de 3 mois au moins en fonction de la surface à couvrir. Si ce soin s’avère particulièrement efficace, son prix reste encore très élevé.

Comment financer ses soins ?

Les traitements contre la calvitie demeurent chers, car ils sont considérés comme des soins esthétiques, et ne sont par conséquent pas couverts par les assurances et mutuelles. Ils sont donc la plupart du temps à la charge du patient, sauf dans le cas de chirurgie réparatrice post-accident ou brûlures, où ils sont pris en charge par l’assurance maladie.

Si vous êtes dans ce cas, tournez vous vers un comparatif de mutuelles pour choisir la mutuelle la plus adaptée entre Axa, Allianz, Maaf ou Avenir Mutuelle Mutalliance qui propose aussi une mutuelle senior pour les plus âgés et une mutuelle pour entreprise.

Depuis août 2006, la base du remboursement pour la prothèse capillaire par la sécurité sociale est passée de 76.22 € à 125 €.


En vu de la demande de plus en plus forte des traitements de calvitie, les assurances spécialisées devraient se multiplier.