Imprimer

La consultation précédant la micro greffe de cheveux

La consultation est un temps fort indispensable à toute intervention chirurgicale de microgreffe de cheveux. Elle permet de mieux connaître le patient, tant d’un point de vue médical personnel ou familial, que psychologique. Elle permet également au patient de connaître le médecin qui va l’operer. Une bonne entente et une bonne compréhension réciproque sont souhaitables à ce type d’intervention.

Lors de cette consultation le médecin doit s’efforcer de répondre à toutes les questions qu’un patient peut se poser sur la microgreffe de cheveux. Pour le médecin ce temps est indispensable pour préciser tous les éléments nécessaires au diagnostic clinique, et à l’établissement de la procédure opératoire et à ses modalités :

Faire un diagnostic précis du problème capillaire


Il s’agira tout d’abord, de déterminer l’origine de la chute de cheveux. Le plus souvent il s’agira d’une alopécie androgénique, mais il faudra aussi savoir détecter d’autres causes à l’alopécie : une maladie du cuir chevelu ou du cheveu, effluvium télogène chronique, pelade, pseudo-pelade, trichotylomanie, alopécie triangulaire congénitale, lichen, lupus, alopécie fibrosante en bande, problème hormonal, maladie métabolique et endocrinienne, anémie’ (Certains examens biologiques ou histologiques pourront être demandés afin de préciser le diagnostic).

Déterminer l’absence de contre indication médicale à cette intervention

Type d’intervention et nombre de séances

S’il s’agit d’une bonne indication, préciser le type d’intervention et le nombre de séances à prévoir sur un court ou un plus long terme.

A l’issue de cette consultation, le patient sera informé sur son intervention :
  • Le type de l’intervention qui est préconisée.
  • Les zones de prélèvement et de réception des greffons.
  • Les limites d’implantation des greffons.
  • La quantité de tissu prélevé et la quantité de microgreffons implantés.
  • Les conditions opératoires, le lieu de l’intervention.
  • Les suites opératoires et les médications, avant, pendant et après la greffe.
  • Le résultat attendu quant à la qualité de la repousse et à sa densité.
  • Les complications et les effets secondaires prévisibles ou non.
  • Les risques de cette intervention.
  • Le nombre de séances nécessaires à l’obtention du résultat.
  • Le prix total de cette intervention.

Un devis sera remis au cours de cette consultation, ainsi qu’un document d’information consentement. Ces deux documents seront à lire, à comprendre et à signer par le patient en vue de l’intervention. Cette signature permet une meilleure information du patient qui au détours de ces lectures pourra poser toutes les questions nécessaires à la compréhension des différentes étapes de l’intervention et à sa réflexion sur sa décision définitive.

Il s’agit d’un véritable contrat qui lie le patient à son médecin.