Conseils pour les hommes qui perdent leur cheveux

La perte de cheveux concerne un tiers des hommes. Si certains remèdes existent déjà, d’autres recherches sont en cours pour trouver des médicaments plus adaptés au mal.

La perte de cheveux : un grand souci

La perte de cheveux constitue une préoccupation majeure pour les hommes qui en sont victimes, mais aussi pour ceux qui ont peur de l’être. Une enquête européenne effectuée sur un échantillon de 1 000 hommes âgés de 18 à 41 ans, dont 700 sujets concernés par la calvitie précoce, a montré que cette maladie entraîne chez ceux qui en souffrent :
-    des troubles dépressifs (21 %) ;
-    la peur de paraître vieux (37 %) ;
-    une baisse de confiance dans leur charme physique (43 %) ;
-    la crainte de devenir chauves (42 %).

Malgré ces différentes affections, seulement 7 % des hommes interrogés suivent un traitement, avec des résultats mitigés.

Les raisons

Plusieurs raisons peuvent expliquer la calvitie précoce. Le phénomène est héréditaire dans 70 % des cas. La calvitie peut aussi être provoquée par un stress intense et prolongé. On évoque également des carences alimentaires, notamment en vitamines D, H et B6. Certains shampoings et certains traitements (amphétamines, anticoagulants) agressent le cuir chevelu. Il en va de même pour les régimes amaigrissants prolongés et certaines maladies cutanées.

Les hormones sexuelles sont également mises en cause : on les soupçonne d’affecter la pousse capillaire en accélérant le cycle capillaire, ce qui a pour conséquence d’épuiser le bulbe capillaire. Dès lors, la pousse ralentit, entraînant une perte progressive des cheveux, à commencer par les lobes temporaux qui se dégarnissent au fur et à mesure avant que le mal ne s’étende au haut du crâne.

Solutions

Les traitements contre la calvitie sont efficaces si l’on s’y prend tôt. On peut recourir à certains shampoings et sérums qui ont des propriétés anti-chute. On peut aussi opter pour une cure de gélules fortifiantes, qui favorisent la repousse des cheveux.

Si les examens confirment une origine androgénétique, alors le minoxidil en lotion se révèle efficace, appliqué sur les parties affectées du cuir chevelu. Les premiers résultats s’observent au bout de 3 mois et suivent généralement les étapes suivantes :

-    repousse des cheveux (1/3) ;
-    stabilisation de la chute (1/3) ;
-    aucun effet (1/3).

Il faut néanmoins s’attendre à quelques effets secondaires locaux : irritations, rougeurs, démangeaisons, cheveux gras.
On peut aussi recourir au finastéride (voie orale), qui garantit les résultats suivants, après trois mois de traitements :

-    repousse des cheveux (40 %) ;
-    stabilisation (40 %) ;
-    aucun effet (20 %).

Un traitement sur le long terme est nécessaire pour obtenir de meilleurs résultats. Toutefois, selon certaines recherches, le finastéride aurait des effets secondaires sur la vie sexuelle, notamment en cas d’utilisation intensive et prolongée. De plus, l’arrêt du traitement engendre la reprise de la chute des cheveux.

Pour ces raisons, certains patients se tournent vers les techniques chirurgicales, qui offrent, elles, un résultat définitif. Les traitements existants sont cependant assez coûteux.
Des recherches sont actuellement en cours pour trouver des remèdes plus performants, moins coûteux, et sans effets (ou peu) secondaires.

Vous pouvez aussi opter pour des astuces permettant de cacher votre calvitie en portant des chapeaux, ou bien en focalisant l’attention sur une autre partie de votre anatomie en portant une jolie chemise pour homme d’Atlas for Men par exemple. La même enseigne offre un choix de vêtement pour homme et de vêtement grande taille pour dissimuler au mieux votre calvitie. Sur le site internet Headict, Chapeaushop ou The corner vous trouverez une multitude de chapeaux pour cacher votre calvitie.

Ne désespérez pas, beaucoup d’hommes vivent votre situation et les astuces et les solutions sont multiples !