Traitement de la calvitie par le Finastéride

À l’origine commercialisée sous le nom de Proscar pour traiter l’hypertrophie bénigne de la prostate, il a été découvert qu’il avait un effet sur la chute et même la repousse des cheveux en bloquant la DHT qui serait responsable de la calvitie chez l’homme. Selon des études cliniques, dans 82 % des cas il engendre, soit une stabilisation de la chute et dans 60 %, une repousse plus ou moins importante. Le Propécia serait inefficace sur les golfes. Ses effets secondaires sont temporaires et réversibles lors de l’arrêt du traitement. Les effets secondaires les plus souvent associés sont la baisse de la libido, des douleurs à la prostate, avant d’uriner plus souvent. Le traitement est déconseillé aux femmes ; et les femmes enceintes ne devrait jamais manipuler un comprimé de propécia, car le produit a été reconnu comme étant responsable de malformations chez les foetus mâles.